Le monde à portée de clic

Apprendre les gestes des premiers secours aux côtés des sapeurs-pompiers

initiation-premiers-secours-secouristes-pompiersCes derniers mois, et plus précisément suite aux tragiques événements de novembre 2015, les Français sont de plus en plus nombreux à se former aux premiers secours. Pour répondre à cette demande, le ministère de l’Intérieur et des professionnels du secourisme ont décidé de lancer une campagne de sensibilisation aux gestes qui sauvent. Dès lors, nous pouvons nous inscrire à des sessions et apprendre à avoir les bons réflexes. Ne me souvenant plus vraiment de ce que j’avais appris lors de ma journée d’appel (de défense et de citoyenneté), j’ai décidé de suivre une formation auprès de pompiers.

Connaître les bons réflexes à avoir en cas d’urgence

S’agissant d’une initiation, je n’ai pas eu le droit à une formation aussi complète que celle des secouristes qui doivent se servir de matériel et équipements spécifiques et faire face à des situations parfois compliquées. Mais cette session de deux heures m’a permis de savoir comment réagir en cas de nécessité. Ainsi, je sais désormais comment bien alerter les secours, réaliser un massage cardiaque, utiliser un défibrillateur cardiaque et poser un garrot. Bon, j’espère vraiment ne pas avoir à effectuer cette dernière tâche un jour car je ne supporte pas la vue du sang en grande quantité. Donc je serais bien capable de m’évanouir avant d’avoir pu arrêter l’hémorragie ! Mais au moins, je possède les bases pour y parvenir. Les secouristes nous ont également appris à dégager une victime et la mettre en position d’attente.

Découvrir une partie du quotidien des secouristes

Cette courte formation fût vraiment très intéressante. D’ailleurs, j’envisage d’en suivre une autre, le PSC1, mais je crains que ma peur de la vue de sang m’empêche d’être une bonne secouriste. Il faudrait que je me renseigne. Cette initiation a aussi été un moyen d’en savoir plus sur ce métier, sur les matériels et équipements utilisés pour sauver des vies. A la fin de la séance, j’ai pu discuter longuement avec un pompier et lui poser des questions sur ses missions de secourisme. J’ai découvert qu’il existait de nombreux équipements de secouriste, allant des casques aux lunettes en passant par les rangers et le matériel de signalisation. Franchement, je ne regrette pas absolument pas d’avoir passé deux heures à apprendre ces gestes de premiers secours. J’ignore si je les mettrai en pratique un jour, mais au moins, je suis prête. Et ça, c’est important pour moi.

Laisser une réponse

*