Le monde à portée de clic

L’alternance en école de commerce : de nombreux avantages pour les étudiants

Peut-être vous l’ai-je déjà dit mais après mon bac, j’ai intégré une école de commerce. J’ai suivi les 3 premières années en formation continue, puis en M1 et en M2, j’ai choisi l’alternance. Un choix que je ne regrette pas car cela m’a permis d’acquérir un solide bagage professionnel, de trouver plus facilement du travail et financièrement, cela fut aussi plus abordable. Ce cursus m’a aussi aidé à gagner en autonomie et à avoir davantage confiance en moi. Je le conseille donc à tous les étudiants qui envisagent de s’inscrire dans un tel établissement.

Des frais de scolarité réduits et alterner pratique et théorie

Pour de nombreux jeunes, le principal avantage d’une formation en alternance est la prise en charge des frais de scolarité par une entreprise. Cela évite par exemple de souscrire un prêt bancaire. De même, il s’agit d’un stage rémunéré, donc chaque mois, l’étudiant reçoit une rémunération. Dans mon cas, cela m’a permis d’être indépendante vis à vis de mes parents. Ils payaient mon loyer mais je me débrouillais pour tout le reste, des courses aux sorties en passant par l’achat de fournitures ou de vêtements. De même, avec ce mode d’apprentissage, on alterne les cours et le stage. En M1 et M2, j’étais une semaine à mon école de commerce et trois semaines en entreprise. Ainsi, je participais à des missions très intéressantes, à court et long terme et j’avais vraiment l’impression de faire partie de l’équipe.

Une insertion facilitée et davantage d’expérience

Mais l’aspect financier n’est pas le seul atout de cette formation selon moi. En effet, j’ai pu acquérir de nombreuses compétences professionnelles, développer mon réseau et je n’ai pas eu de difficulté à trouver un emploi suite à la formation en alternance que j’ai suivi (en savoir plus sur ma formation). D’ailleurs, l’entreprise d’accueil propose souvent un poste à son alternant puisqu’elle l’a formé pendant une ou plusieurs années. Cela permet aussi de participer à diverses missions, de découvrir le monde du travail. D’autant qu’en école de commerce, à la différence de la fac, les stages commencent dès la licence et on peut aller à l’étranger. Ainsi, en 3 ans, j’ai pu suivre 7 mois de stage ce qui est plutôt bien, enfin quand on compare avec l’université où souvent, il n’y en a qu’en master. Un autre point positif, n’êtes-vous pas d’accord ?

Laisser une réponse

*